Please return following links to the footer:
Designed by SMThemes.com, thanks to: Free WordPress themes, Thrombo and Theme.Today
Thank you for visiting 4ugeek.com
4UGEEK.COM
Geek Power
Test : Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls [PS Vita]
Danganronpa_Another_Episode_4ugeek_b

Test : Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls [PS Vita]

Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girls est le nouveau volet de la série Danganronpa qui avait su séduire de nombreux joueurs en revisitant le genre du Novel Games. Un nouvel essai sous forme de TPS cette fois-ci. Pari réussi ? Réponse dans notre test complet.

Si vous vous intéressés au genre du novel games, la série des Danganronpa résonne en vous comme un petit plaisir coupable (et inavouable) qu’on a pu découvrir au gré de ses deux premiers opus.

Mais voilà que la franchise revient sur le devant de la scène avec un nouveau volet baptisé Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girls.

Danganronpa_Another_Episode_4ugeek_a

Les événements de cet épisode se situent entre ceux des deux premiers opus. Rappelons que ces jeux se réclament du Visual Novels qu’ils remettent d’ailleurs au goût du jour. Complètement barrés, tout en étant brillants, ils n’ont pas laissé indifférents les joueurs qui s’étaient aventurés du côté de la Hope’s Peak Academy.

Sauf que Ultra Despair Girls fait dans le TPS (Third Person Shooter). Une porte ouverte aux néophytes qui désirent découvrir la série ? Pas vraiment puisqu’il est préférable d’avoir bouclé les deux premiers opus pour comprendre pleinement les choses. Nous n’en dirons toutefois pas beaucoup ici sur les éléments narratifs et les multiples rebondissements.

Sachez tout de même que si vous incarniez Hajime Hinata dans le deuxième opus, ici vous incarnez Komaru Naegi qui n’est autre que la soeur de Makoto, la protagoniste du premier volet. On la découvre enfermée depuis plus d’un an dans un appartement, avant qu’un Monokuma (les ours tueur de la série) ne vienne enfoncer la porte et tenter de la tuer. La jeune héroïne est sauvée in extremis par Byakuya Togami (découvert initialement dans Danganronpa : Trigger Happy Havoc, il est l’héritier de la famille Togami), informé par la Future Fondation. Le ton (très noir bien entendu) est donné et on a vite fait de découvrir que la ville est en proie à une invasion de Monokuma.

Le décor est planté et c’est aidé de son Hack Gun que notre jeune héroïne va tenter de s’en sortir.

Si ce titre penche dans l’action, l’histoire et l’ambiance restent centrales. D’une très grande noirceur (c’est véritablement ce qui fait tout le sel de cette série), il propose twists quelque peu improbables dont les joueurs des premiers opus ont l’habitude. Le contraste entre aspect kawaii marqué et la violence (non explicite toutefois) ne fait que donner plus d’envergure à cette histoire. Sous des traits colorés et, somme toute, assez enfantins, on nous sert une mise en abime de la société. C’est violent mais très efficace.

Danganronpa_Another_Episode_4ugeek_c

Quant au gameplay, ne nous attendez pas au TPS ultime. Il y a quelques errances au niveau des mouvements de caméra et de la précision de la visée. Mais, toutefois rien de rédhibitoire. Le gameplay reste solide et les développeurs ont eu quelques bonnes idées pour venir agrémenter le jeu. Des énigmes sous forme de tableaux sont ainsi distillées et il faudra utiliser de manière pertinente les différente balles du Hack Gun.

Tokyo Yukawa pourra aussi vous venir en aide de manière décisive en sulfatant tous les Monokuma dans un accès de rage ultime. En y faisant appel, on peut alors se sortir des situations les plus délicates.

Reste que Ultra Despair Girls ne quite pas le genre Novel Games. Les séquences de TPS sont entrecoupées par de très longues séquences narratives à base de texte. En somme, les phases de TPS viennent prendre la place des procès présents dans les deux premiers opus.

Les musiques sont plutôt incroyables (certaines sont d’ailleurs empruntées aux premiers volets de la série).

Notre verdict

Spin-off de la série Danganronpa, Danganronpa Another Episode : Ultra Despair Girls s’inscrit pourtant dans la droite lignée des deux premiers opus de la série. Mâtiné de TPS pour explorer de nouvelles possibilités, ce titre reste toutefois un Novel Game. Et à cet exercice, le moins qu’on puisse dire c’est que Spike Chunsoft excelle. Certains joueurs pourront toutefois reprocher un rythme moins maitrisé, la faute à une logorrhée de dialogues. Quant aux aficionados de la série, ils retrouveront,eux, tout l’ADN de la franchise dans son scénario, son ambiance, ses personnages…

2 comments to Test : Danganronpa Another Episode: Ultra Despair Girls [PS Vita]

  • Caouate44  says:

    La PS Vita est une source intarissable.

    J’ai bien fait de l’acheter.

  • DandyWahrol  says:

    Intéressant. Ca m’a l’air suffisamment barré pour que je m’y intéresse. 😉

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>