Please return following links to the footer:
Designed by SMThemes.com, thanks to: Free WordPress themes, Thrombo and Theme.Today
Thank you for visiting 4ugeek.com
4UGEEK.COM
Geek Power
Test : Leo’s Fortune – HD Edition
Leo_s_Fortune_HD_Edition_4ugeek_b

Test : Leo’s Fortune – HD Edition

Salué par la critique lorsqu’il est sorti sur Android et iOS, Leo’s Fortune atterrit sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Le moins qu’on puisse dire c’est que cette petite boule de poils sait justement faire contre mauvaise fortune bon coeur. Faut-il se ruer sur Leo’s Fortune, un titre proposé à 6.99 euros ? Réponse dans notre test de Leo’s Fortune (testé sur PS4).

Inventeur un peu fou, Leo (diminutif de Leopold) se fait dérober toute sa fortune. Le voleur a toutefois laissé des indices dans sa cavale, qui sont des trainées de pièces d’or issues de son butin. Leo ne peut se résigner et s’apitoyer sur son sort. Il se jette donc à la poursuite du brigand.

C’est le point de départ de Leo’s Fortune, un jeu développé à l’origine par L337 & Senri, porté sur consoles et PC par BlitWorks et édité par Tilting Point.

Autant vous dire de suite que ça ne sera pas une formalité pour cette petite boule de poils de Leo qui n’a ni jambes, ni bras. Cela ne l’empêche pas de se débrouiller comme un chef dans l’adversité. Ici, point d’adversaires à affronter mais des pièges et des casses-têtes qui vous obligeront quelque peu à vous creuser les méninges.

Leo_s_Fortune_HD_Edition_4ugeek_c

Pas simple de faire évoluer une boule réduite à sa plus simple expression (des poils, des yeux, une moustache très british qui cache une bouche) dans des décors aussi dangereux.

Système pileux de rigueur mais surtout système épineux lorsqu’il faut faire évoluer ce cher Leo. Pour y parvenir, on peut toutefois compter sur l’agilité de Leo (ne pas se fier aux apparences) capable de sauter, planer ou encore gonfler…

Dans ce jeu de plate-forme, il faudra faire preuve de dextérité et de patience, le tout saupoudré d’une bonne dose de réflexion.

Si le gameplay est aux petits oignons (au poil, devrait-on dire), le reste est à l’avenant. La bande sonore se marie parfaitement avec les différents univers. Et que dire des graphismes bluffants. C’est beau, même sublime. Le souci du détail est omniprésent, avec une direction artistique indéniablement inspirée et de très haute volée. Le tout est décliné dans 5 univers (déclinés en 20 niveaux) en 1080p à 60 fps, s’il vous plait. On passe de la forêt luxuriante à des ruines en plein désert, en passant par la mine abandonnée.

Leo_s_Fortune_HD_Edition_4ugeek_a

Vous en voulez plus ? Alors, donnez-vous la peine d’exceller et le jeu vous récompensera à votre juste valeur, non pas en pièces d’or, mais en étoiles. Elles se gagnent de plusieurs manières et permettent de débloquer 4 mondes bonus, nouveaux prétextes à du défi. On les obtient lorsqu’on ramasse toutes les pièces d’or et si l’on ne perd pas de vie dans un niveau. On peut aussi boucler une zone en un temps record pour gagner une étoile. Autant vous le dire, le challenge est au rendez-vous et peut s’avérer corsé. Il faudra s’y reprendre à maintes reprises.

Il faut de 4 à 5 heures pour boucler le jeu mais plus si l’on se donne la peine de récolter toutes les étoiles.

En plus du mode solo, il y a aussi un mode survie.

Notre verdict

Peut-on trouver des défauts à Leo ? Certainement puisqu’il fait preuve d’avarice. En revanche, impossible de trouver la moindre faille (la durée de vie ?) dans Leo’s Fortune. Proposé à 6.99 euros (au diable l’avarice) pour PS4 (via le PSN), Xbox one (via le Xbox Live) et PC (via Steam), il fera le bonheur des joueurs qui veulent en prendre plein les mirettes tout en s’attaquant à un véritable jeu de plate-forme parfaitement maîtrisé.

2 comments to Test : Leo’s Fortune – HD Edition

  • DandyWahrol  says:

    à 6.99 euros, ce serait dommage de s’en priver

    j’adhère

  • Lucky74  says:

    reste à savoir si ce type de jeu n’est finalement pas plus adapté aux tablettes

    je ne vois pas forcément l’intérêt d’une sortie pour consoles de salon
    même si cela n’enlève rien au jeu (bien au contraire)

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>