Please return following links to the footer:
Designed by SMThemes.com, thanks to: Free WordPress themes, Thrombo and Theme.Today
Thank you for visiting 4ugeek.com
4UGEEK.COM
Geek Power
Test : Mario Sports Superstars
Mario-Sports-Superstars_a

Test : Mario Sports Superstars

Mario Sports Superstars emballe les stades avec 5 activités dans une seule cartouche pour 3DS. Alors, le dernier titre Nintendo pour la 3DS mérite-t-il qu’on mouille le maillot ? Réponse dans notre test de Mario Sports Superstars.

S’il est plombier de formation, Mario ne daigne jamais se mettre au sport au détour de certains titres dans lesquels il est en tête d’affiche.

C’est bien le cas acec Mario Sports Superstars pour Nintendo 3DS, titre dans lequel notre plombier préféré se prête à 5 sports différents.

Mario-Sports-Superstars_b

Bien entendu, on est loin ici de simulations de sports, telles que FIFA ou bien NBA 2K.

Ces 5 activités différentes proposées sur la cartouche sont le football, le baseball (très populaire au Japon), le tennis, le golf et l’équitation. Il y en a ainsi pour tous les goûts. Nintendo nous sert là une version re-visitée du pentathlon moderne à sa sauce avec des sports très différents les uns des autres. Il y a deux sports d’équipe et 3 autres en solo.

Le football débute par un rapide tutoriel, histoire de se familiariser avec les bases du gameplay.

On a ensuite le choix entre les modes exhibition et championnat.

Il faut d’abord bâtir son équipe avec un choix parmi 18 personnages disposant chacun de leur propre façon de jouer. En fait, cela se résume à choisir un capitaine et un joueur vedette, le reste de l’équipe étant proposé suivant plusieurs formules avec les Gumbas, les Toad…

Le gameplay est ultra-simple avec des possibilités de déclencher des super tirs à différents moments. On a vite fait de comprendre que l’ensemble souffre toutefois d’un gros manque de précision. Malgré tout, on peut créditer le jeu d’un bon système de customisation qui permet de façonner son jeu assez aisément.

Pour ceux qui pensent à Mario Strikers, sachez qu’on est loin de ce titre qui penchait largement vers l’arcade.

Ici, c’est beaucoup plus simple, voire simpliste, avec à la clef ce manque cruel de précision.

Mais, quand Mario n’arpente pas les stades de foot, il n’hésite pas à frapper la petite balle velue.

Pour ceux qui ont goûté à Mario Tennis: Ultra Smash sorti sur Wii U, sachez qu’on se rapproche de ce titre, avec une large palette de coups.

Concernant le baseball, le jeu penche plus du côté de la simulation, même si l’on pourra regretter que ses coéquipiers soient à la merci d’une IA, faisant ainsi introduire une certaine dose de hasard dans les parties.

MarioSports-Superstars_b

Le volet équitation n’est pas san rappeler Mario Kart où les karts auraient été troqués contre des canassons. Il va falloir la jouer maline pour ne pas épuiser sa monture et agile pour glaner les carottes disposées sur les parcours, histoire de régénérer l’endurance du cheval. Quant aux étoiles, elle requiert une grosse dose d’agilité, à la limite de cabrioles avec des écarts importants à réaliser pour les attraper au vol. Il y a aussi les turbos à récupérer pour faire partir le canasson comme un boulet de canon.

Dommage que les parcours soient trop simples. En revanche, un bon point pour la personnalisation des chevaux qui n’est pas sans rappeler un certain Nintendogs.

Du crin, on passe au polo et aux chaussures cloutées avec le golf. On est là très proche d’un Mario Golf, ce qui n’est pas pour déplaire.

Cette activité est probablement la plus technique des 5, au point où il faudra cravacher pour réussir les épreuves les plus coriaces. Le jeu distille 4 environnements faits de 3 parcours de neufs trous.

Nintendo a pensé à intégrer une boutique dans le jeu. Plus, on va jouer, plus on va accumuler des pièces d’or, permettant d’acquérir des paquets de cartes. Ces dernières s’adressent plus aux collectionneurs, alors que des cartes Amiibo permettent, elles, de débloquer des versions Superstars de chaque personnage.

A noter l’existence bienvenue d’un mode multijoueur qui permet de s’affronter sur l’ensemble des sports, en local ou bien en ligne. Condition sine qua non pour en profiter : chaque joueur doit disposer d’une cartouche du jeu.

Conclusion

Si Mario Sports Superstars est globalement inégal, le titrer s’avère suffisamment généreux pour que de nombreux joueurs y trouvent chaussure à leur pied. C’est fun, avec une bonne durée de vie, et on ne saurait demander plus à ce titre qui joue la quantité et la qualité pour certaines activités.

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>