Please return following links to the footer:
Designed by SMThemes.com, thanks to: Free WordPress themes, Thrombo and Theme.Today
Thank you for visiting 4ugeek.com
4UGEEK.COM
Geek Power
Watch Dogs : Dark Clouds de John Shirley [Lecture]
Watch_Dogs_Dark_Clouds_Shirley_Lumen_4ugeek_b

Watch Dogs : Dark Clouds de John Shirley [Lecture]

Watch Dogs : Dark Clouds de John Shriley est édité par Lumen. Dans ce livre, on retrouve le hacker Aiden Pearce qu’on avait découvert dans le jeu Watch Dogs édité par Ubisoft. L’occasion d’un plongeon dans les entrailles de Chicago avec un livre qui mêle science fiction et série noire avec maestria.

Si vous avez joué à Watch Dogs, vous vous souvenez d’Aiden Pearce et du ctOS (le système informatique qui permet de surveiller les moindre faits et gestes des habitants). Mais, c’est à peu près tout, tant le scénario du jeu ne brillait pas par son originalité et sa profondeur.

C’est donc avec circonspection que ce livre a été accueilli. Une circonspection qui, disons-le de suite, a laissé place à une immersion prenante sur les traces de Mick Wolfe, le protagoniste que l’on découvre dès les premières lignes de ce livre.

Ancien des Delta Force, ce jeune homme âgé de 25 ans est parti sur les traces d’Aiden Pearce, une légende urbaine connue sous le pseudonyme du Vigilante. On ne tarde pas à en apprendre plus sur le passé brouillé de Mick qui a eu mailles à partir avec l’armée. Officiellement après s’être battu avec un officier, il est resté un an en prison militaire correctionnelle. Un passé qui le prive de sa pension et de son honneur.

C’est d’ailleurs en voulant rétablir cet honneur qu’il a donné rendez-vous au Vigilante. Ce dernier a accepté, se sentant redevable envers le jeune homme suite à la mort de Colin Wolfe, son père.

Bien entendu, les choses ne se passent pas comme prévu et des ramifications sont rapidement mises à jour par les protagonistes sur fond de cybercriminalité.

L’occasion d’en découvrir plus sur la Blume Security, une officine basée à Chicago qui est actionnaire majoritaire de la Blume Corporation (responsable du ctOS).

La suspicion est de mise dans cette cité où les habitants sont sans cesse épiés. Mais aussi la vengeance, celle de Pearce, est au coeur de ce livre qui arrive à mêler habilement les genres. Science fiction d’abord puisqu’il met en scène un Chicago futuriste, série noire (avec visite des bas-fonds de la ville et personnages haut en couleur) et thriller puisqu’une forme de chasse à l’homme va rapidement avoir lieu.

John Shirley arrive à nous tenir en haleine au fil des 416 pages de ce livre.

Au-delà du rythme, tout est décrit avec une grande minutie, ce qui participe indéniablement à l’immersion.

L’occasion aussi d’en découvrir plus sur la ville des Blackhawks avec son Loop (le métro aérien), le Hawk (vent glacial qui fouette la ville), son quartier Van Buren où se trouve la gare… Chicago est un personnage à part entière dans ce livre.

Watch Dogs : Dark Clouds donne une véritable épaisseur à la franchise Watch Dogs. On espère maintenant qu’Ubisoft se servira de toute cette matière pour adosser Watch Dogs 2 à un véritable scénario.

Watch Dogs : Dark Clouds de l’auteur américain John Shirley est paru aux éditions Lumen (collection Gaming). Le livre est au format 13.5 par 21 cm (416 pages) et au tarif de 13.90 euros.

Watch_Dogs_Dark_Clouds_Shirley_Lumen_4ugeek_a

2 comments to Watch Dogs : Dark Clouds de John Shirley [Lecture]

  • Amadecus  says:

    ça m’a l’air chouette
    j’avais bien aimé le jeu
    mais l’histoire de nièce à venger c’était pas top

  • DandyWahrol  says:

    Lumen a l’air de publier pas mal de trucs intéressants pour les gamers

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>